Wissembourg – Lycée Stanislas Rencontre autour de la BD avec Patrice SEILER auteur-illustrateur

En marge du Salon du Livre jeunesse qui a eu lieu à la Nef de Wissembourg les 25 et 26 mars, Patrice Seiler, auteur de la BD Grungy et des albums de Monsieur Nostoc , a rencontré jeudi 23 mars les élèves de STI2D2 du lycée Stanislas de Wissembourg.

Échanges          entre le dessinateur et les élèves. Doc. Remis
Échanges entre le dessinateur et les élèves. Doc. Remis

L’auteur de BD a présenté son parcours personnel, atypique (photographe, auteur, dessinateur, étudiant à l’école supérieure des arts déco de Strasbourg…) aux élèves. L’échange entre les lycéens et le dessinateur sur son « métier » a d’abord permis de découvrir que derrière un livre/une BD se cache un homme, dont l’histoire personnelle influence l’œuvre. Puis il s’est poursuivi autour de questions précises telles que : « Quel est votre revenu ? » (77 € le dessin presse dans un quotidien régional ; 300 € le dessin de Plantu dans les grands journaux parisiens), « Est-ce que ce métier attire les filles ? », « Quels logiciels utilisez-vous (coloration/dessin) ? », « Dessinez-vous toujours à la main ou utilisez-vous l’ordinateur ? », « Est-ce que vous avez envie de dessiner chaque jour ? »

Apprentis dessinateurs

Les lycéens avaient préparé cette rencontre en amont en étudiant différentes BD ( L’homme qui tua Lucky Luck , Comment faire fortune en juin 1940 , Gung-Ho ….), proposées par la documentaliste Marie-Hélène Taillé et Hervé Spindler, le passionné de BD du lycée, sans oublier Stéphane Boyon, professeur principal de la classe qui a su aussi devenir un critique.

Mme Bender-Dantès, leur professeure de français, avait de son côté dès le premier trimestre proposé aux élèves de lire des comédies de Molière, adaptées en BD, aux éditions Vent d’ouest, notamment. Les élèves ont donc pu découvrir qu’il existait des « Classiques » faciles à lire tout en préparant leur oral du bac français !

Afin de s’enrichir lors de cette intervention, les élèves se sont « métamorphosés » pour quelques heures en dessinateurs, à travers la création d’une planche de BD en suivant plusieurs étapes : choisir un thème (humoristique…), inventer une petite histoire et la mettre en strip, dessiner 3 ou 4 vignettes.

Pendant son atelier, Patrice Seiler a guidé les élèves sur leur planche en leur donnant des conseils (les pieds sont devenus plus facile à dessiner d’un seul coup). Les modifications proposées ont incité les élèves à finaliser leur BD et à les coloriser.

Ces esquisses ont été exposées dans le cadre du Salon du Livre jeunesse. D’ailleurs les élèves remercient toute l’équipe organisatrice de ce Salon du Livre jeunesse, avec la collaboration de la mairie de Wissembourg, sans qui ce partenariat n’aurait pas eu lieu.

Nul doute que cette rencontre restera un temps fort de leur parcours scolaire pour ces élèves de STI2D2 !